Cour internationale de Justice

Options d'accessibilité



Le Greffe

Le Greffe est l’organe administratif permanent de la Cour. Il ne dépend que d’elle. Il est dirigé par le greffier, assisté du greffier adjoint.

La Cour étant à la fois un tribunal et un organe international, la mission du Greffe est aussi bien celle d’un service auxiliaire de la justice - avec des Etats souverains pour justiciables - que celle d’un secrétariat de comité international. Son activité a donc d’une part un aspect judiciaire et diplomatique, et d’autre part un aspect administratif.

Le Greffe est constitué de trois départements (affaires juridiques ; affaires linguistiques ; information) et d’un certain nombre de services techniques (administration du personnel ; finances ; publications ; bibliothèque ; informatique ; archives, indexage et distribution ; sténo-dactylographie et reproduction ; affaires générales), sans oublier les secrétaires des membres de la Cour. Il comprend actuellement une centaine de fonctionnaires, permanents ou titulaires d’un contrat à durée déterminée, nommés par la Cour ou par le greffier.

Ces fonctionnaires, tous assermentés, bénéficient d’une manière générale des mêmes privilèges et immunités que les membres des missions diplomatiques à La Haye ayant un rang comparable. Ils sont assujettis à un statut du personnel qui est pratiquement conforme au Statut du personnel des Nations Unies, et à des Instructions pour le Greffe. Leurs conditions d’emploi, leurs émoluments et leurs droits à pension correspondent à ceux des fonctionnaires de l’Organisation des Nations Unies de catégorie ou de grade équivalents ; la charge financière est assurée par les Nations Unies.