Cour internationale de Justice

Options d'accessibilité



Membres actuels

 

M. Awn Shawkat Al-Khasawneh, vice-président

(juge à dater du 6 février 2000 ; vice‑président de la Cour du 6 février 2006 au 5 février 2009)

Né à Amman (Jordanie), le 22 février 1950.

Etudes primaires et secondaires au collège islamique d'Amman. A étudié l'histoire et le droit à l'Université de Cambridge (Queens' College), spécialisation en droit international ; (M.A., LL.M.) ; Honorary Fellow du Queens' College.

Entré en 1975 dans la diplomatie jordanienne. Deuxième, puis premier secrétaire à la mission permanente de la Jordanie auprès de l'Organisation des Nations Unies à New York (1976-1980). Responsable des organisations internationales et du droit international au ministère des affaires étrangères (1980-1985). Directeur du département juridique du ministère des affaires étrangères (1985-1990). Détaché auprès de la cour royale (1990). Ambassadeur (1992). Conseiller du roi et conseiller d'Etat pour le droit international, avec rang de ministre (1995). Chef de la maison royale hachémite (1996-1998).

Membre de la commission royale de Jordanie sur la réforme législative et administrative (1994-1996).

Président du groupe national jordanien sur l'application du droit international humanitaire (1998-2006).

Représentant de la Jordanie à dix-neuf sessions de l'Assemblée générale des Nations Unies (Sixième Commission, chargée des questions juridiques) (depuis 1976). Suppléant du représentant de la Jordanie au Conseil de sécurité (1981-1982). Membre de la plupart des délégations jordaniennes aux réunions tenues de 1980 à 1988 par la Ligue des Etats arabes, le mouvement des pays non alignés et l'Organisation de la conférence islamique. Membre et conseiller juridique de la délégation jordanienne aux pourparlers pour la paix au Moyen-Orient (1991-1994).

Représentant de la Jordanie aux conférences et comités suivants dans le domaine de la codification et du développement progressif du droit international : comité spécial pour l'élaboration d'une convention internationale contre la prise d'otages (1977-1980) ; conférence des Nations Unies sur la succession d'Etats en matière de traités, deuxième session (1978) ; conférence des Nations Unies sur la succession d'Etats en matière de biens, archives et dettes d'Etat (1982). Président du comité de rédaction à la conférence des Nations Unies sur le droit des traités entre Etats et organisations internationales ou entre organisations internationales (1986). Conférence de Rome sur l'élaboration d'une convention pour la répression d'actes illicites contre la sécurité de la navigation maritime (1988).

Membre de la commission arabe du droit international (1982-1989).

Membre de la sous-commission de la lutte contre les mesures discriminatoires et de la protection des minorités des Nations Unies (1984-1993). Président de la sous-commission (1993).

Rapporteur spécial de la Commission des droits de l'homme sur les transferts forcés de population considérés sous l'angle des droits de l'homme.

Président de la commission IV de la Conférence générale de l'Unesco (1993).

Membre de la Commission du droit international (1986-1999).

Membre de la Cour permanente d'arbitrage (depuis 1999). Arbitre dans le différend opposant le Gouvernement du Soudan et le Mouvement/l'Armée de Libération populaire du Soudan («l'Arbitrage Abyei») (2008-2009).

Membre de l'International Law Association, président depuis 2003 de l'Islamic Law and International Law Committee de l'association.

Membre du comité de rédaction du Palestine Yearbook of International Law.

Membre du conseil du Centre of Islamic and Middle Eastern Law de la School of Oriental and African Studies, Université de Londres.

Enseignement et participation à de nombreux séminaires dans diverses universités, notamment à Oxford, Cambridge, Londres, Genève et en Jordanie.

Publications : trois rapports sur les transferts forcés de population considérés sous l'angle des droits de l'homme présentés à la Sous-Commission de la lutte contre les mesures discriminatoires et de la protection des minorités (1993-1997) ; «General Principles and Methods for Executing a New Convention», dans Environmental Protection and the Law of War (Londres, New York, 1992) ; «The International Law Commission and Middle East Waters», dans Waters in the Middle East : Legal, Political and Commercial Implications (Londres, New York, 1995).

Distinctions : ordre jordanien d'Al-Istiqlal, première classe (1993) ; ordre jordanien d'Al-Kawkab, première classe (1996) ; ordre jordanien d'Al-Nahda, première classe (1996). Grand officier de la Légion d'honneur française (1997).